le point imaginaire

les derniers textes

Cinq dernières rives…

foiria, foqueux et de quelques beaux mots

12 novembre 2031
sans commentaire, juste pour la beauté de la langue

le vrai du faux

19 mars 2028
le faux du vrai

bémol de soi

13 décembre 2027
parfois on se croit de passage

fleurs au vent

7 décembre 2027
elle comptait les fleurs

texture, tu me, bois

1er décembre 2027
c’est ainsi

senteurs

Après la pluie, l’air était chargé des parfums
de chèvrefeuille, remontant la haie de buis,
d’étamines perlées du tilleul
et des senteurs parme des fleurs de lavande.