le point imaginaire

< installations en cours < pêle-mêle jardinier

Les derniers textes…

la tempête

12 décembre
avait soufflé toute la journée

une pluie de surface

9 août
hier, étais d’orties

le secret de la rose bleue

15 juillet
comme le dit Michel Adam

persil envahissant

3 mai
carré potager

une fée chanteuse

19 avril
volète de maisons en maisons
|

la tempête

La tempête avait soufflé toute la journée, deux fois j’étais allée remettre de grosses pierres pour lester la housse de protection du laurier rose et de cet autre arbuste dont j’oublie le nom, sur Météo France s’affichèrent successivement un vent à 50 km/h, un autre à 30 km/h avec rafales à 70 km/h et ce matin, on opte pour du 113 km/h à son plus haut, c’est dans le Courrier de l’Ouest -en fait en avais déjà connu une l’an passé, presque à la même époque et plus violente, je crois-, mais le froid ressenti était réel, plutôt 2° que 7° comme l’indiquait le cadran dans l’auto, me suis rendu compte que la météo a davantage d’importance ici que dans mon ancien appartement en ville, me manquent un thermomètre et baromètre de qualité, quelque chose qui n’arbore pas une température invariablement à 19° que j’aie poussé à fond le chauffage ou pas, comme sur ce magnet collé sur le frigo, le climat introduit une sensation de yo-yo, chaque événement trouble, et comme ça n’est pas fait pour être sympa, une tempête, ça n’a pas d’affect, on doit s’organiser pour y faire face.

Site sous licence Creative Commons