le point imaginaire

les derniers textes

Cinq dernières rives…

notes sur le courage

4 décembre
processus cumulatif

dans mon théâtre d’ombre

30 novembre
à contre-jour

douceur des choses

20 novembre
du miel et du thym

news

17 novembre
à l’approche : cabaret poétique

cocktail d’hiver avec olive

15 novembre
entrer dans

notes sur le courage

Processus cumulatif de pensées à propos du courage, pour je ne sais quel livre dont je n’ai pas le projet. Comme une réponse à ce monde qui en manque. Comme un encouragement à moi-même.

Parfois, la paresse est le signe d’un manque ontologique de courage. Parfois.

Se demande sérieusement ce que serait un cours de "Courage", niveau Première ou Terminal, quels contenus, quels exercices, avec entraînement en situation réelle, études de cas, capacité à être lanceur d’alerte, résistance aux pressions sociales, mode d’évaluation, critères...

Voir le courage comme une dialectique, je veux dire un process, une évolution, quelque chose qui concevrait l’action courageuse comme un work in progress, donc atteignable, une sorte de promesse vers laquelle on tend et des résultats sur le chemin.

La peur, puis l’audace de la surmonter. La fuite, puis le retour pour affronter ce qui la motivait. La paresse, puis l’envie de se lever.