le point imaginaire

< écriture au fil des jours < poèmes

Les derniers textes…

rouge

17 janvier
rouge sang feu

au creux de l’aube

21 décembre 2019
je viens de voler

dans mon théâtre d’ombre

30 novembre 2019
à contre-jour

cocktail d’hiver avec olive

15 novembre 2019
entrer dans

série ciel

12 août 2019
hommage à antoine emaz
|

rouge

rouge sang feu la terre tonit rue désespère
quelle échappée du cycle
tu mangeras la colère jusqu’à l’étouffement
mauve pâle le lilas fane s’ébénise
combien de printemps pour rafraîchir l’atmosphère
à quinze ans, sans savoir
à présent, sans pouvoir
bulle qui enserre


cadeau de raoul castaneda

Site sous licence Creative Commons