le point imaginaire

< écriture au fil des jours < poèmes

Les derniers textes…

nuit fantôme

27 février
formulaire en linceul

attrape le temps

20 octobre 2020
finitude

double ville

12 juin 2020
la ville tremble

jusqu’à ma dernière attestation

19 mars 2020
regard sans confinement

en quête du vert

2 mars 2020
tous ces mois
|

nuit fantôme

Nuit fantôme,
formulaire en linceul de l’enfance,

Du bleu fuit de la cimaise,
l’orpheline pleure encore,

elle restera fidèle à son engagement poétique.

Site sous licence Creative Commons