le point imaginaire

< écriture au fil des jours < sur un air d’opérette

Les derniers textes…

sur un air d’opérette

22 août
qui t’envoie cet angle de rues

#2 entrons dans l’écran

22 mai
en rentrant du bar-tabac

entrons dans la pièce

21 mai
un canapé recouvert d’un plaid

de tonton léon

19 mai
de pierrick bisinsky

l’oiseau bleu

7 mai
la petite est assise sur la pelouse
|

sur un air d’opérette

Elle t’envoie cet angle de rues, tissu moins dense que dans ton souvenir,
sur l’enveloppe kraft, elle rédige l’adresse,
sans rien ajouter, juste ce paquet presque anonyme,
livrets de chansons françaises, cartes postales, photos,
posté d’Amérique,
te reviennent les sourires de notre grand-mère
Et sa voix qui serine des airs d’opérettes

Site sous licence Creative Commons