< écriture au fil des jours < autofictions

Les derniers textes…

un soir illuminé

25 juillet
c’était un soir de juillet

c’était ça, être chanteuse

18 mai
cette sensation de la guitare debout

en route pour colmar

8 novembre 2018
on roule

mon vieux pull en cashmere

17 mai 2018
un pull d’une belle matière

voyager

1er mai 2018
on a pris la route
|

dans l’eau de la claire fontaine

Like water in the palm of your hands, Helen est devant le lavabo, les mains rougies de l’eau froide qui coule, elle murmure cette phrase, celle qui te reste d’elle, on est à Montpellier, rue Lallemand, c’est un soir vers l’heure d’un coucher de soleil, peut-être une des dernières journées à passer dans notre Zoo, le lieu des quatre roommates, qui ne se connaissaient pas avant septembre, une Canadienne, deux Américaines et toi, ça ne fait pas une description, cette histoire de nationalités, mais c’était la langue entre nous qui tressait une proximité et un éloignement dans le même élan, on se quittera au printemps suivant, on ne se reverra que quelques mois plus tard au Kansas, quelques jours, puis plus jamais, voilà, parfois on a juste ça à dire, les relations distendues, ça existe, s’il y avait eu davantage, une plus grande rencontre, un moment intense puis un coup bas, on s’empêcherait à l’heure de la mort de dire l’odieux de l’autre, on tricoterait un jersey, sur un bi-mode de la femme lumineuse et de la femme lâche, sûr qu’on la sentirait cette ambivalence, est-ce que ça n’en ferait pas pour autant une de tes mortes même un peu tenue à distance, mais de toutes façons, ça n’est pas la question, on n’a rien à lui reprocher, on espère qu’elle va bien, Helen, même si on ignore où elle est.


photo prise à l’iPhone 6S, fort à dire sur les couleurs perdues d’un ciel couchant

écrit ou proposé par Christine Simon
BY-NC-SA (site sous licence Creative Commons BY-NC-SA)
première mise en ligne le 26 octobre 2017 et dernière modification le jeudi 26 octobre 2017
Merci aux 159 visiteurs qui ont consacré au moins une minute à cette page

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Lien hypertexte

    (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)